Neuf (9) projets sélectionnés suite à l’appel à propositions sur “l’amélioration de l’inclusion et de l’égalité des sexes grâce à l’IA en Afrique subsaharienne”

À la suite de l’appel à propositions – GRAIN sur “l’amélioration de l’inclusion et de l’égalité des sexes grâce à l’Intelligence Artificielle en Afrique subsaharienne” lancé par GRAIN, neuf (9) projets ont été sélectionnés sur une cinquantaine de candidatures reçues.

Lesdits projets ont été proposés par des équipes dirigées par six femmes et trois hommes venant de l’Ouganda, de la République démocratique du Congo, du Kenya (2), d’Afrique du Sud, du Nigeria (2) et de l’Éthiopie (2). Les bénéficiaires sont issus de six universités, d’un consortium de recherche d’intérêt public, d’une ONG, et d’un organisme à but non lucratif.

Les projets sélectionnés portent sur les sujets suivants  : 

  • Genre et technologie vocale
  • Justice épistémique ; diversité, équité et inclusion (DEI) ; études sur la science, la technologie et la société (STS), et politiques publiques
  • Recherche sur le développement économique, réglementation économique, genre, politique publique.
  • Recherche sur l’intelligence artificielle (IA) et la justice informatique
  • Intelligence artificielle et agriculture de précision
  • Transfert de technologies agricoles, genre et développement rural
  •  Intelligence artificielle, vision par ordinateur, traitement du langage naturel
  • Traitement du langage naturel (NLP) Analyse des Big Data, Exploration des données humaines

Les équipes proviennent des institutions suivantes : 

Cet appel à proposition lancé au mois d’octobre 2022, invitait à soumettre des projets abordant l’utilisation de l’IA pour répondre à des problématiques liées à l’inclusion et l’équité du genre en Afrique Subsaharienne.

Les équipes sélectionnées rejoignent le réseau GRAIN (Gender and Responsible Artificial Intelligence Network) en Afrique, un réseau de chercheurs individuels, d’organisations de recherche et de plaidoyer, d’innovateurs sociaux et de groupes de réflexion. Le réseau GRAIN est animé et facilité par un consortium d’institutions de recherche fortes et innovantes composé de l’IPAR (Initiative Prospective Agricole et Rurale), du CSEA (Centre d’Etude des Économies d’Afrique) et de Sunbird AI. Le réseau pour le genre et l’intelligence artificielle responsable (GRAIN) est un réseau de recherche sur l’intelligence artificielle pour l’Egalité des sexes et l’inclusion. Il vise à faire progresser l’égalité des sexes en Afrique subsaharienne par le développement et le déploiement responsables d’innovations en matière d’intelligence artificielle.

La stratégie d’intervention de GRAIN repose sur 3 piliers : 

– Le développement du « réseau pour le genre et l’intelligence artificielle responsable » (GRAIN) selon un modèle inclusif et durable ; 

– Le renforcement des capacités et le plaidoyer sur une IA responsable pour l’égalité des sexes pour les membres du réseau et les parties prenantes ; 

– La mise en œuvre d’un programme de recherche sur l’IA responsable pour l’égalité des sexes.  

Le réseau fait parti du programme Intelligence Artificielle pour le Développement en Afrique (IAPD Afrique) financé par le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) et l’Agence Suédoise de coopération internationale pour le développement (Sida) à hauteur 1 225 700 dollars canadien pour une durée de 3 ans. 

Articles similaires
STEM ET EDUCATION : RECHERCHE DES GAPS LIÉS AU GENRE
STEM ET EDUCATION : RECHERCHE DES GAPS LIÉS AU GENRE

Not that long ago, people lived and functioned in tight communities. Every vendor knew their customers personally and could make...

les-violences-sexuelles-comme-instrument-politique-durant-les-elections-au-kenya
les-violences-sexuelles-comme-instrument-politique-durant-les-elections-au-kenya

This Machine Learning Glossary aims to briefly introduce the most important Machine Learning terms - both for the commercially and...